mardi, août 26, 2008

Messy Colors ...

J'ai essayé d'ajouter un petit mode de composition RGB "semi-graphique" dans SEDS, mais j'ai bien l'impression que je suis bon pour tout reprendre depuis le début.

C'est foireux au possible. Complètement anti-ergonomique. La pire interface utilisateur que j'aie jamais conçu.

Voyons. D'abords, un "load" est nécessaire pour choisir les couleurs que l'on va manipuler. on sélectionne et sauve des couleurs comme on le faisait avec les sprites, mais celà n'est qu'une zone à part. Il faudra cliquer sur un des "w8", "w16" ou "w32" pour réécrire 8, 16 ou 32 couleurs de celles que l'on a modifiées dans la palette d'origine et ensuite cliquer sur "ok" pour que le résultat s'affiche. Comme en plus, j'ai des widgets "+/-" sans répétition, il faut compter une bonne vingtaine de clics pour éditer quelques couleurs ... en aveugle, évidemment. Ce n'est qu'au moment de cliquer sur "ok" (sans undo possible par la suite) que l'on saura l'effet de nos transformations sur les sprites.

Bref, avant de jouer à rajouter les dégradés HSV, je devrai reprendre ça depuis le début, repenser le "workflow" et construire mon interface en fonction de ça, et pas en fonction de ce qui est simple à programmer

1 commentaire:

C64 a dit…

Ca y est, je me suis enfin décidé à acheter une Ds...