vendredi, juillet 11, 2008

Pyramid of the Forbidden ...

Bienvenue dans la pyramide interdite, le secret le mieux gardé du jeu "Commander Keen 4". Pensez, alors qu'on a chevauché Nessie et trouvé Korath III avec nos voisins pogoteurs, impossible de trouver un chemin jusqu'à cette fichue pyramide arborant une main, bien en évidence, mais définitivement inaccessible.

Seul indice donné par la princesse Lindsey "le chemin se trouve au fond de la pyramide de la Lune. Alors moi, tout ce qe j'ai trouvé au fond de la pyramide de la Lune, à l'époque, c'est un passage secret ultra-kill vers le sommet de cette pyramide (totalement inutile) et un tas de petits vers jaunes dont je n'ai jamais compris l'utilité.

Qu'importe. Je ne vais pas lever le secret, puisqu'à l'heure des wiki, vous n'avez qu'à chercher pour trouver. Non, je me suis contenté d'un "/tedlevel 14" pour démarrer directement au niveau voulu.

Et quel accueil. A peine arrivé, deux licks viennent chaleureusement (hum) me saluer. C'est parti pour la première épreuve: escalader tout un escalier truffé de vers jaunes chieurs (litéralement) qui nous oblige de marquer des temps d'attente tandis que les licks cracheurs de feu sautent dans tous les sens, ce qui demande des réflexes d'aciers et des nerfs à toutes épreuves.

Ca paraissait déjà un peu "mission impossible", mais arrivé en haut vous apercevez une fiole "1-UP" qui est à votre portée, même pas sous le feu d'un tir de fléchettes, rien.

Ca, en langage de level-design, ça ne peut vouloir dire qu'une seule chose : "tu n'as encore rien vu. On va tellement t'en faire baver que tu vas regretté d'avoir eu un PC, alors fais demi-tour tant qu'il en est encore temps, tu n'auras rien perdu".

Et effectivement. Après la classique chute en aveugle qui donne sur des picots, on débarque pour ramasser (et utiliser) la première gemme sous un feu nourri. Tout tient dans le rythme : baisse toi, deux pas, un tir sur le slug, baisse toi, deux pas, baisse toi, saute pour attraper la clé, etc. Et une fois la porte ouverte, on remet ça avec trois tirs croisés et un slug à dégommer à l'arrivée.

Fin de la première "salle"

On continue apparemment en douceur. La deuxième salle est bien un peu corsée, mais rien d'infaisable avant d'atteindre le nid de skypests. Je n'aime déjà pas bien ces bestioles, invincibles à moins de les pogoter au repos, mais huit d'un coup dans un si petit espace, c'est vraiment du vice de programmeur à l'état brut. Seule technique, en attendre trois ou quatre avant de se lancer, puis y aller d'une traite et rentrer dans la porte.

Et là, ça relève tellement de la chance de passer que sorry, mais je sauve un coup.

On arrive ainsi dans les bas-fonds de la pyramide, près de la nappe de goudron bouillonnant qui semble s'étendre sous l'entièreté de Shadowland.
Si se laisser tomber sur une plate-forme mobile pour aller dégommer des slugs n'est pas bien difficile, c'est une tout autre histoire quand les murs sont truffés de lances. Heureusement, il y a juste la place, le tout résidera donc dans le timing.


La deuxième salle du fond est bien plus dangereuse. Rien qu'une mare de goudron et quelques plate-formes (tombantes de préférences) avec quand-même deux skypest se baladant dans tout celà pour notre plus grand bonheur (?)

Et en haut à droite, une flopée de slugs (de nouveau) qui vous attendent sur une de ces passerelles étroites dont Commander Keen a le secret.

Bref, c'est parti pour la remontée. La dernière ligne droite, en somme. Un labyrinthe pénible, qui demande une bonne concentration au moment de dégommer les slugs et autres licks, parce qu'ici la marge de manoeuvre est quasimment inexistante. On se faufile sous le mad mushroom. Allez, courage, il y aura une glace à l'arrivée.

Et tout ça pour un faux-mage qui nous fait preuve de l'excellent humour de l'équipe ^_^

Alors quoi? A quand un Keen sur DS (un vrai, je veux dire. Pas un navet façon "Commander Keen GBC) ? La politique de Nintendo est-elle compatible avec ce type de difficulté ? d'humour glacial et racé ? Et ID software, après s'être vu refuser le boulot de porter SMB3 sur PC et n'avoir pu concrétiser Invasion of the Vorticon sur NES seront-ils encore ouverts à ce genre d'expérience pour un personnage que plus personne à part les croulants de mon époque ne connaît ?

Et en homebrew ? Oh, bah on a les sprites, les décors et les musiques. C'est un bon début. Il y a même des outils pour bidouiller les niveaux. Reste à reproduire le moteur de jeu suffisamment fidèlement. Ne comptez pas sur moi, pour m'y atteler, mais soyez certains que le moteur de jeu de Bilou sera tout à fait capable de faire bouger Commander Keen et toute sa clique de sale bestioles pour peu qu'on le programme pour ça. A bon entendeur ...

1 commentaire:

cyborgjeff a dit…

Dju... j'ai l'impression qu'en construisant ce stage, le level designer devait déjà avoir la tête dans Doom :)

Perso, moi j'attends que ca !! un Keen Commander nouveau et même rétro sur ma DS ou wur le WiiWare... messieurs d'ID Software.. ;)