vendredi, avril 23, 2010

Le journal de Link : En route vers l'Océan

Mon sac de bombes en poche, et avec la princesse Zelda qui a pris possession d'un fantôme-torche, le troisième étage de la tour des Esprits devient plus accessible. Pourtant, c'est en méditant l'énigme d'une autre façon que j'ai trouvé la troisième goutte de lumière. Je m'attaquais à la mauvaise "torche isolée" dans le mauvais "coin isolé" ^^". Et cette fois, fini le "tour-à-tour": il a fallu se synchroniser bien plus pour emporter la clé électrifiée tout en écartant les monstres de notre chemin. A propos, figurez-vous que notre vaillante princesse, qui traverse les rivières de lave dans son armure, se retrouve tétanisée par quelques rats! Heureusement que je suis là ... euh ... dites-lui pas que j'vous l'ai dit, hein?


Qu'importe ! Me voici en route vers l'Océan, et avec mon premier passager (enfin, en dehors de mon mentor Alfonso et de la princesse, bien sûr). Le train-train quotidien demande plus d'attention quand on doit respecter la signalisation que quand on se sert des poteaux pour s'entrainer au canon... mais ça ne rend pas les choses plus palpitantes pour autant.

Qu'importe. J'ai parqué ma loco pendant que M. Woodcraft répare le pont ... et je suis sur la piste du trésor du vieux Linbeck, le grand-père pirate du marchand de la côte... Haa haaaa! ... Il me manque juste une pelle pour déterrer le trésor une fois que j'aurais résolu cette nouvelle énigme de lumière et de pas vers le nord-ouest. Mystère...


/Link

P.S.: ah, oui, j'ai croisé un certain "PypeBros." aux cheveux en bataille qui me dit de vous dire qu'il n'abandonne pas Bilou, que la dernière "tout-doux-lisse" vous tient informé de l'enchaînement des micro-progrès, et qu'il vous en dira un peu plus dès que son zoumeur de tailles sera au point. Comprenne qui pourra.

Aucun commentaire: