lundi, avril 06, 2009

Quid de Qwak ?

Il y a quelques semaines, je craquais pour "Qwak", un petit jeu d'arcade/ plate-formes adorable et bien foutu. Sans être vraiment "bon" à ce genre de jeu, je n'ai jamais pu y résiter... Bubble Bobble et BombJack ont toujours eu ma préférence sur les Sega Rally, Street Fighter et autres R-Type sur les bornes d'arcade de ma jeunesse. Alors prout! Plutôt que de relancer une énième fois Arcane pour qu'elle me refile ses superbes graphismes pour en faire un jeu DS, j'ai décidé d'apporter mon soutien à un vieu de la vieille (pensez, la première version de Qwak tournait sur un micro 8 bits) en achetant cette étrangeté : une cartouche homebrew.

I got Qwak, a small, lovely arcade/platform game particularly well-crafted. It reminds me of the Lode-Runner / Bubble Bobble / Bombjack era, but with the level of polish of the Amiga era. I've always prefered them to Sega Rally, Street Fighter or R-Type. The original thing is that Qwak, a GBA game, is also a homebrew.

The goal of the game is to collect all the keys shown on single-screen levels. Some shields power-up allows for a single hit. Eggs to collect so that you can later throw them on monsters and fruits to collect to get more eggs at the end of the level.


Eh bien, après quelques heures de jeu, je suis définitivement séduit. Le principe est simple : ramassez toutes les clés du tableau pour ouvrir la sortie et poursuivre vers un tableau plus dur. Notre mignon canard peut ramasser des "fioles-bouclier" (dans les coins supérieurs de l'image) pour se protéger contre les monstres qui rôdent, lancer des oeufs sur les monstres en question pour s'en débarasser et ramasser des fruits qui seront transformés en oeufs supplémentaires à la fin du niveau. Le tout avec des graphismes et une bande son probablement repris tels quels de la version Amiga, Qwak GBA à tout ce qu'il faut.

The number one gameplay idea that I love in that game is the fact that bonus fruits are also walls for the monsters. So monsters start the level confined in small areas, but you set them free as you progress in collecting keys. Eating fruit is both good and bad.


My number one complain on the game is that hitpoints are hard to spot on the game. Rather than hearts or shields or armors, they are small grey bottles, with a small shield icon stamped on it. Given that, when you enter a new level, they may be the only chance you have to avoid instant death on contact with an enemy, I really wish they had more distinct shape so that I could spot them at glance, and maybe that they'd blink if I'm just a naked duck. The color of your armor, too, is quite hard to see on the GBA screen, and this carry the indication of your hitpoints.


J'avais été attiré par le gameplay un peu unique : les bonus font aussi office de murs pour les ennemis, qui sont donc au départ confinés dans une petite zone mais que vous libérez au fur et à mesure que vous progressez dans le niveau. Eh bien, je n'étais pas au bout de mes surprises. Ce jeu est un régal de petites recettes qui prolongent sa durée de vie d'une manière quasi impensable en cette époque du jeu jetable.

  • Si les mondes de Qwak sont toujours traversés dans le même ordre, en revanche, vous visitez les niveaux de chaque monde dans un ordre varié (si pas aléatoire).
  • Notre p'tit canard, une fois rôti, recommence le niveau, mais pas toujours du même endroit.
  • En plus des "bêtes bonus", 10 fleurs vous donnent une vie et un arc-en-ciel de diamants = gros points. Il y a aussi des fioles "power-up", malheureusement au look un peu trop difficile à prévoir pour que j'aie vraiment pu m'y retrouver.
  • Une fois le temps imparti écoulé, vous pouvez continuer le niveau, mais il se met à pleuvoir des boulets hérissés de pointes qui vous donneront du fil à retordre. Heureusement, le changement de musique avertit le joueur quelques secondes avant l'averse fatidique.
Mais ce qui fait de chaque partie de Qwak un moment unique, se sont ces évènement aléatoires qui sont annoncés lors de l'écran de bonus. La "pluie de bonus", est probablement ma préférée, quoi qu'il faille tout de même se méfier de certains "malus" qui s'y cache. Dans un autre genre "Attrape la clé volante" rappellera une séquence de Harry Potter et peut allonger de manière inquiétante le temps nécessaire pour finir le niveau. Quand à "Baddies get Revenge" et "Welcome the Happy Ghost", ils ne dureront heureusement pour moi que le temps d'une vie, parce que dans ces conditions, mon stock d'oeufs baisse dangereusement vite.

There is other very interesting design element in Qwak, that makes the game fresh more often than "lode runner" or "manic miner". Although the levels are pre-defined, there are several layers of randomness added:
  • the order in which levels are presented within a world;
  • the respawn location after the player got fried by a monster;
  • special rules may be added to the level with low probability, like a moving key, respawning baddies, an additional "ghost" monster or the bonus rain. Note that if you die during the level, the special rule terminates, be it good or bad.
Much like many other single-screen collect-them-all platformer, there is a time limit. But unlike e.g. Manic Miner, you don't arbitrarily die when the timer runs out. Instead, it starts raining spikeballs. If you have the required skills, you can still barely escape the level, and maybe even quickly collect a last key.


Voilà. Un jeu bien sympa, donc, que les plus chanceux pourront emporter avec eux sur GBA (Dépéchez-vous, il n'y a plus que quelques cartouches disponibles : c'était une édition limitée) et que les autres préfèreront peut-être en version multi-joueur sur PC avec des graphismes "HD-ready" (ce que personnellement je regrette, mais bon). Merci Jamie. Je t'envoie un Bilou par retour de hibou dès qu'il est prêt et je retourne bricoler des étagères dans ma cave.

PS: tout ceci a été bloggué dans les escaliers: j'ai des petits soucis avec ces adaptateurs "Ethernet sur courant porteur" qui amenaient ma connexion Internet jusque dans mon salon :P

1 commentaire:

cyborgjeff a dit…

ben il était bien sympa ce jeu :)
juste la palette de couleur que je trouve tristounette