mardi, septembre 09, 2014

Le Rush des p'tits n'veux

Petite après-midi de test de gameplay chez mes neveux, testeurs de Bilou depuis les premières heures. L'occasion de voir comment ils réagissent au nouveau niveau et au réglage de la difficulté. Ils sont maintenant des vrais fans de Bilou: la question n'est plus de savoir s'ils vont ou pas me demander un autre jeu ou après combien de temps.

Premier point positif: le système de jump-bounce. A aucun moment aucun des enfants n'a trouvé anormal ou gênant que Bilou rebondisse dans certaines conditions. Ils ont utilisé le "double-jump" sans avoir besoin d'explications pour se sortir de situations difficiles, mais sans hurler à l'injustice ni demander pourquoi on ne pouvait pas s'en servir à n'importe quel moment.

Autre chose intéressante: pour la plupart des joueurs, s'accrocher à une éponge est délicat. Ils sentent bien qu'il y a des bonus ou un intérêt non-formulé à être en hauteur, mais le timing n'y est pas. Pour la plus jeune de mes testeuses (8 ans cette année) qui n'aura testé que le "mode facile avec l'encre immobile", c'est pourtant la technique qu'elle utilise le plus et elle y excelle, même si les sauts qui suivent ne sont pas toujours réussis. En fait, on dirait qu'elle ne peut se passer de grimper sur une éponge même si ça ne mène à rien. Ensuite, elle se mettra à chercher la suivante. En clair, elle se définit elle même ses objectifs et le jeu n'est qu'un terrain d'expérience, pas un défi précis.

Aucun commentaire: