samedi, décembre 28, 2013

Prise en main.

Entre courses de Noël et les soins pour son p'tit frère, les nerfs de *deline commençait à devenir sérieusement tendus. Et moi, j'étais trop naze pour pouvoir la distraire dans Epic Mickey fraîchement prété par mon frère ou sur ce "bon vieux" Zelda: Link to the Past ... Heureusement, quand j'ai proposé "et si on faisait un niveau de Bilou spécial que tu pourrais finir toute seule ?" la réponse a été "oh ouiii!"

A much more cozy first encounter...
J'avais ma petite idée au préalable de ce que je voulais obtenir: quelque-chose basé sur un fonctionnement simple (mot-clé "avancer") avec un petit quelque-chose de "Bilou Origins" dans son design simple de plates formes qui se suivent mais ne se ressemblent pas trop. Je voulais aussi que le niveau puisse servir dans un jeu de course contre la montre où on aurait eu de l'encre dont le niveau monte pour forcer à progresser -- ce qui permet au passage d'éviter un effet "tutoriel" en offrant suffisamment de diversité d'action pour qu'un joueur expérimenté puisse traverser le niveau rapidement et avec fun.

Playing "Epic Mickey: Power of Illusion" reinforced (if that was ever needed) the feeling that I want a no-tuto game, where things can be learnt while playing. But right now, the "school zone, level 1" (aka anniversary level) fails to provide an environment for that. So along with my 4-year-old *deline, we crafted a level where each monster and mechanics are introduced one at a time. 
The resulting level layout is very unusual for a Bilou level, being all-flat-go-to-the-right, which is somewhat reminiscent of Pierrick's "Bilou Origins" game mentioned this summer. It's not yet perfect: the very first jump proved fairly difficult to clear for *deline, her younger cousin and for my fairy, but after a few more attempts, all of them -- none being used to Jump/Run games -- managed to go to the middle of the level. Elder kids (including Remi who previously snobbed the anniversary level) managed to reach the GOAL, after which they seem much better prepared to face the anniversary level. I still have some edges to polish before releasing, but I'd say the mission is already a success.

Au final, le niveau se joue assez bien, encore qu'il reste un peu cru et peut-être finalement trop dur sur la fin, avec un effet "interro surprise" qui rebutterait un enfant qui parviendrait à arriver à ce point-là... correction en cours.

Aucun commentaire: