jeudi, juillet 11, 2013

SMW -- try a more difficult quest

1992, un samedi matin. Je cours dans les rayons du GB pour atteindre la Maxithèque et me mettre le plus vite possible dans la file pour la manette de la Super NES ... Coup de bol, il n'y a personne cette fois-ci. Je choppe le pad et je démarre le niveau de Super Mario World. Mais à ma grande surprise, il n'y a pas de bloc-question avec un champi dans le niveau cette fois-ci ... Et un peu plus loin, je tombe dans un trou. Un trou ? Eh, y'avait pas de trou dans ce niveau, la semaine dernière !

Avec des scéances de 15-20 minutes par semaine (en cas de game over, il faut passer la manette au suivant dans la file. Si mon père passe en disant "ça suffit, assez de jeu vidéo pour cette semaine" aussi), ce n'est que plus tard que je réaliserai la présence des "Switch Palace" et que je comprendrai que je jouais cette fois sur une partie toute fraîche ou aucun super-joueur n'avait activé ces switches pour moi.

We cannot seriously pretend that switch palaces in Super Mario World are *hidden*. One is straight on the map, the next two are explicitly mentioned in the castle just past the vanilla dome ... They feel more like an admission exam for the player. "Good, now that you've understood the core mechanics and reached the half of the game, let's make sure you're teased up to the point that you'll hunt for those palaces on your next Game Over".

On serait en droit de se demander "si ces switches rendent le jeu plus simple, pourquoi sont-ils cachés?" Cachés? vraiment ? Voyons, le switch jaune est visible au niveau du premier chateau et accessible dès le début du jeu. Le switch vert au bout d'un tuyau dans une caverne, mais passer par un tuyau pour trouver un secret, ça devrait être un réflexe pour un joueur de Mario!

Even the access to those palaces is fairly straightforward. One pipe or one P-switch, and voilà: you're in the palace. Comparatively, Star Road accesses are available sit within secret shortcuts and require mastering of the mechanics to be opened. Comparatively, even unlocking the (last) blue switch palace is easier than beating the level where the entry stand (not mentioning opening the path to the first Star Road access :P)

Troisième switch, il va falloir cette fois ouvrir le passage avec un interrupteur, mais le joueur aura été titillé avec deux chemins a priori impossibles qui s'ouvriront une fois le switch activé. Un peu de maîtrise s'avère nécessaire puisqu'il faudra transporter le switch puis la clé, mais soyons honnêtes: tout ça figure de rigolade à côté des secrets qu'il faut percer pour sortir des maisons-fantôme. Et pour être sûr, une fois le chateau suivant atteint (on doit être grosso-modo à la moitié du jeu), on vous demandera de but en blanc "avez-vous déjà trouvé les switches rouge et vert?".

The real deal is not about *finding* those switch palaces. The real deal is about *daring not to enable them*. Have you just reached Bowser valley thinking that Super Mario World has nothing more to offer and is "just for kids". Uh hu ? Do you have what it takes to come here with no switch enabled ? No safety net over deep pits ? No barriers to protect you from being stomped ? No convenient power-up dispenser just before the boss' door ? Truly, those switch palace are a "easy-normal-hard" difficulty selection in disguise.

Soyons clairs, je pense qu'il est quasi-impossible d'arriver à la vallée de Bowser sans se douter de l'existence des switches tant il y a d'indices quant à leur existence. En revanche pour Julien qui arriverait au chateau en se disant "boah, c'est trop facile!", l'utilisation de tous ces blocs colorés dans les derniers chateaux offre un message clair: "trop facile? essaye donc de refaire le jeu sans activer les switches, qu'on rigole". Et voilà donc un Mario qui dispose d'un large pannel de niveau de difficulté différent -- chose unique dans la série, sauf erreur de ma part.

Voyons ... ce serait un peu comme si certains interrupteurs planqués dans les recoins obscurs de la machine infernale de Keen Commander permettaient de couper le courant aux monstres et aux obstacles les plus critiques. Au lieu d'une sélection du niveau de difficulté via un menu, c'est en procédant au sabotage du jeu qu'on en saperait aussi le niveau de difficulté. J'aime.

PS: un passage secret difficile dans SMW, c'est plutôt quelque-chose comme ça (je l'avais trouvé grâce aux sauvegardes de l'émulateur, mais je ne m'y suis pas encore risqué dans le "vrai jeu").

2 commentaires:

Cyborg Jeff a dit…

J'aime aussi ;)

Faudrait quand un jour que je passe un peu les niveaux suivant la vanillia lake qd meme !

Sylvain Pypebros a dit…

je crois que ça mériterait que tu t'entraines un peu, en effet. D'autant que le vanilla lake est en fait un niveau secret et dès lors passablement dur... mais (sur GBA) c'est la 2eme marche vers la Star Road et son Yoshi Bleu ... A titre de "récompense", si tu parviens jusque là, tu auras une chance sur 2 que le yoshi que tu trouves dans un oeuf soit bleu.