dimanche, octobre 04, 2009

L'île des colons -- that was Bilou RPG

Je m'offre un petit moment de nostalgie... En cherchant "Bilou et son astro-flasheur à perforation en vrille" pour mon frère, j'ai repris une série de captures d'écran d'un de mes plus gros projets en QuickBasic: Bilou's Quest. Un Zelda-like dont j'ai retrouvé une version sur diskette en fouillant chez mes parents il y a quelques semaines de ça. Le montage n'est pas génial: à l'époque de la sauvegarde, j'étais alors occupé à remplacer le joystick par la souris, ce qui fait que la version récupérée a besoin de la souris pour diriger Bilou et d'un gravis 4 boutons pour parler, soulever, etc. Bref, j'ai triché en démarrant les fichiers .BAS directement.

I'm taking you back 15 years ago, with a couple of screenshots i've taken this morning. Here comes the island that Bilou explores in Bilou's Quest -- one of my largest QuickBasic games. I recovered a backup on a floppy a couple of monthes ago and finally managed to make it run again ... well, sort of.
I agree there isn't much to be proud about anymore: that's just a nostalgic memory, and the first occurence of Flower Power and Badman in pixels.

Du coup, je goupille comme je peux, je remplace les écrans auxquels je n'ai pas su accéder par des captures de l'intérieur des maisons et des grottes, etc.

Bon, je vous le concède, en dehors de l'aspect "nostalgie", il n'y a pas grand-chose à en retirer. La maniabilité était innomable, les graphismes de Mystic Quest sous GameBoy sont bien plus réussis, le scénario manque cruellement d'inspiration, etc. Rien qui ne justifie que je cherche à en tirer une adaptation DS, quoi.

Mais en son temps, c'était chouette de bosser dessus ;)

Et puis, ne lui retirons pas sa valeur essentielle: c'est un projet qui a été transformé en un jeu. Compte tenu de la quantité impressionnante d'idées de jeu que "la farde PPP" contient, Bilou's Quest a tout de même le grade de "réalisation", même si ça ne couvre que 10% du scénario prévu (à la fin du niveau 1, le joueur n'a pas encore d'épée et ne peut se défendre qu'en lançant des pommes). Merci à mon frère Piet de me le rappeler.

5 commentaires:

cyborgjeff a dit…

Atta.. fallait quand même arriver à faire un tel projet en QuickBasic Pype... je sais qu'à l'époque, on avait des trucs déjà vachement plus sophistiqué issu du monde Shareware, mais tout de même... c'était un bel exploit !

sylvainulg a dit…

ah, je ne dis pas. Pour ce langage-là, c'était une belle réussite. Mais ça reste un "péché de jeunesse". Si tu essayes de juste recoder ça, le côté "amateur" des graphismes ruine tout. Et si tu liftes aussi les graphismes, ça n'en fera jamais qu'un RPG à la trame insipide.

J'en ai été fier, techniquement et graphiquement parlant, ce qui ne m'empèche pas aujourd'hui de réaliser qu'il y a plus de potentiel dans Pharaoh's Curse.

Anonyme a dit…

Trop cool le lapin gris, j'adore !

sylvainulg a dit…

En plus, il se baladait en "random waypoint" sur le sol, en faisant une pause pour remuer son nez ici et là. Une sorte d'essai préliminaire à l'ajout de monstres. Seul hic: lorsque lui et Bilou se croisaient, ça laissait des "bouts de sprites" partout à l'écran... Une limitation du QuickBasic que je n'ai jamais réussi à contourner.

sylvainulg a dit…

to whoever is trying to write a japanse/chinese comment on this post: if i cannot understand a comment, i reject it. And i cannot understand chinese nor japanese. Sorry. But thanks for your attention anyway.