dimanche, novembre 30, 2014

Le Tuning

La première remarque de Kirby Kid concernant le jeu "School Rush" m'avait un peu décontenancé. Je ne voyais pas bien ce qu'il entendait par "des problèmes de tuning" (non, quand-même pas au point d'aller acheter des néons bleus, mais pas loin).
A rediscuter par la suite, je me dis que les fleurs-piranha de Super Mario Bros sont certainement le meilleur exemple de gameplay bien tuné -- appelons ça "accorder les personnages du jeux" comme on accorderait ses cordes de violon ? -- que l'on puisse donner.

It took me time to figure out what sort of "tuning" Kirby Kid expected me to bring in. I finally realized that one of the best example of gameplay tuning is the way Piranha plants grow and shrink in Super Mario Bros. If you try and speed-run the game like in the first series of pictures, you'll see the plants active during almost all the time their pipe is visible on-screen. If you rather progress forward without stopping, but without running, chances are that the plant will be retracting while you reach the pipe but you've been warned as the plant was out when it entered the screen. If you happen to experience difficulties approaching the pipe (due to a tedious jump ?) chances are that you'll be threatened by the second raise of the plant.

Hopefully enough, when you're on the pipe, the plant are too shy to pop out and gnap you.


La première série d'image vient d'un speedrun du jeu. On approche donc les deux plantes carnivores à la vitesse maximale de Mario. Les plantes sont ici ouvertes dès leur apparition à l'écran mais ne vont se rétracter que quelques blocs avant de quitter l'écran.

La deuxième série d'images vient d'une vidéo de type "let's play" avec un joueur non entraîné, qui prend le temps d'éliminer les goombas avant d'arriver au tuyau. Avec une vitesse de marche normale, on arrive sur l'obstacle juste au moment où celui-ci va se rétracter. 20 ans (au pif, hein) avant fl0w, voici déjà un premier exemple de jeu qui adapte sa difficulté au niveau du joueur, puisqu'il y en aura davantage pour celui qui fonce tête baissée que pour celui qui avance modérément...

Aucun commentaire: