mardi, octobre 17, 2006

Fury of the Furries

Hop, presto, je vous mets un petit screenshot de Fury of the Furies, le jeu mythique dont je vous ai tant parlé.

Pourquoi ? notamment parce que je voulais voir comment ils ont évité que leurs blocs ne soient répétitifs. Evidemment, c'est pas très représentatif ici, mais regardez donc les grosses pierres, en haut à droite. Certaines ont des "creux" plus profonds que d'autres, certaines sont même carémment brisées.

quick'n'dirty screenshot from Fury of the Furries, the mythical game i've been talking you about again and again ... Why? Because i wanted to know how they avoided that their blocks look repetitive, of course. Okay, i have to admit that it's not that obvious on _this_ particular screenshot. Still, have a look at those big stones in top-right corener ... some have small holes, other have longer scratches or deeper holes. some have even big cracks. Beside the fact that the 'light' pixels are not right on the border, but a slighlty 'inside' of the block (to give a rounded shape), the secret lies in starting from a 'blank' block everytime.

Et le plus fort? c'est du 16 couleurs uniquement. Noir, Blanc, 4 couleurs pour les "ombres" des furry, une couleur magique qui change selont le furry qui est a l'écran, et les 10 couleurs restantes dédiées au ennemis/blocs du niveau. J'avais adoré le look du niveau "désert" (d'ailleurs, le désert de Badman II s'en inspire pas mal).
#e8d088-#ac8850-#704c28-#381c0c pour les blocs (avec probablement un soupçon de 6c5c00 -- l'ombre du furry jaune) et #785cc8-#442ca4-#140854-#140854-#000024 pour le décor bleu...

And you know where it gets truly amazing? that's only 16 colors. True, not one more than in e.g. Commander Keen! Black, white, 4 colours for furries "shadow", one magical color that is re-programmed depending on whether you use red-cruncher, yel-shooter, blue-diver or green-swinger. And 10 remaining are shades of indigo/blue background or yellowish-brown blocks. Knowing that you don't have any more color for the foes and the bonus, i'm impressed by Kalisto's gfx talent.

L'avantage, c'est que les monstres sont automatiquement "dans le thème de couleur" du niveau, par contre, c'était un peu louche de voir la couleur des pièce d'or ou des furries changer d'un niveau à l'autre ...

Passez sur 'alone in the past' pour l'historique complète de la saga Fury :)

3 commentaires:

cyborgjeff a dit…

mmm niark.. du bon furry

Clem a dit…

Mon jeu favori :) Malheureusement le lien fourni (http://www.aitpast.com/games/fury/fury.htm) est mort.

sylvainulg a dit…

oups. Merci pour l'info, clem. On dirait bien que les ceux de chez Alone in the Past ont tout refait leur site.

(oui, je suis en mode "Sabine Paturel", aujourd'hui).

Heureusement, leur article existe toujours. Le lien est remis à jour.