dimanche, février 27, 2011

Au centre de Bowser ?

Super Mario RPG pour SNES n'a à ma connaissance jamais été commercialisé en Europe, et c'est bien dommage. C'est donc sur émulateur que j'ai découvert ce petit bijou signé Square(soft) qui m'aura servi d'introduction au RPG tour-par-tour (je m'étais jusque là concentré sur les Zeldas et autres Secret of Mana, boudant les Final Fantasy et Eye of the Beholder précisément à cause du côté pénible de 'j'attaque / je me ramasse une mandale / je me soigne ://{ad lib}').

Mais je constate assez rapidement que les "mario RPG" ont un petit côté qui les rend radicalement différents: chaque attaque de l'adversaire peut -- moyennant timing adéquat -- être évitée, voire contrée. On retrouve un gameplay beaucoup plus proche de mes Zeldas où une attaque d'un adversaire n'est pas nécessairement une fatalité. Mieux: il est faudra pour porter des coups puissants interagir à des moments précis. Le joueur est plus impliqué dans l'action, même si le côté stratégique (utiliser le bon type d'attaque au bon moment, gérer sa barre d'énergie, etc.) reste plus important que dans un Zelda.

Avec la série "Mario&Luigi", les attaques magiques sont remplacées par des "attaques combo en série". Exit donc la princesse aux sortilèges de confusion, et bienvenue aux attaques tournoyantes à dos de carapace de tortue, au pilonage des Hammer Bros. et au marathon de chow-chow. Il va falloir (dans M&L:SS) reproduire des combinaisons complexes ou (dans M&L:PiT) reconnaître de plus en plus rapidement un des personnages (mario, luigi, bébé mario ou bébé luigi) pour appuyer sur le bouton correspondant. Les "Bros. attacks" continuent à "consommer des ressources", mais avec PiT, des badges spéciaux permettent d'évoluer vers des attaques magiques à volonté. Au point malheureusement de rendre le château final presque lassant.

"Voyage au Centre de Bowser" reprend la recette et la pimente de stylet. Je ne parviens malheureusement pas à être convaincu. Cela dit, je n'arrive pas non plus à lacher le jeu malgré une intrigue qui reste "juste bon enfant". Les 2 attaques principales de Bowser (coup de poing et torche) demande juste d'appuyer sur un bouton au bon moment. J'ai tendance à éviter de lancer des attaques spéciales à coup de bob-omb ou de shy-guys pour épargner mon écran tactile qui doit aussi servir à dessiner des Bilous, du coup, c'est vite lassant.

Autre souci, les différentes zones ont été prévues pour être traversées avec les frères Mario en plus du passage de bowser. Récup? certainement. Mais surtout, une bonne portion des ennemis servent juste de figurants face à Bowser (qui peut les éliminer sans combattre). Du coup, le nombre de "combinaison d'ennemis dans un combat" est sensiblement réduit, et tous les combats d'une même zone se ressemblent. Triple bof. Ca va un peu mieux avec les robob-omb-ocop et autres thwomp enrhumés, mais à peine. Et il aura fallu attendre!

Côté "Mario&Luigi", les attaques deviennent plus variées vers la moitié du jeu: balle magique, tuyau tournant, etc. Le mode "entrainement" est bien pensé, mais il n'arrive pas à la cheville du "badge d'entrainement" qui permettait de se faire la main tout en progressant dans le jeu. Bref, bon emprunt, mais je n'en ferai pas un investissement.

Sinon, le nouveau lave-vaisselle va bien, merci ^_^

2 commentaires:

cyborgjeff a dit…

Tiens, Super Mario RPG, je pense qu'il l'ont édité en version Virtual console... en anglais évidemment. Je me demande dès lors si les jeux virtual consoles sont dispos sur DSi ?

sylvainulg a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.