vendredi, janvier 12, 2007

"Rainbow Bell"

Twinbee Land, PC, PPP TeamSi Fury of the Furries était mon jeu fétiche sur PC, sur la superNES, c'était (et c'est toujours resté) Twinbee : Rainbow Bells Adventure.

Contrairement aux autres titres de la série "pop'n'twinbee", "rainbow bell" était un jeu de plateforme (ce qui explique que je l'aimais bien) aux couleurs sympathiques et aux musiques envoûtantes. Au départ, c'est Julien qui m'a fait découvrir ce titre. Un jeu loué lors d'un de ses anniversaires, bien trop simple selon ces standards (Juju finissait DK1 ou SMW en une après-midi avec 99 vies et sans perdre une seule vie dans les jours où il était en forme).

Puis c'est Pascal "Kameah" qui a débarqué, dans les années game-maker avec un jeu curieux : un portage de Rainbow adventures pour PC. Repêchant entre-autres dans les graphismes de Badman II, ça a donné à peu-près ceci. Je suis repassé par là et ai retravaillé les planches de sprites (entre-autres) pour en faire un jeu finalement beaucoup trop coloré ... Mais j'étais dans le bon (pour une fois) avec mes bonshommes tout ronds (mon adaptation de son jeu "DBZ" était une hérésie profonde, quand j'y réfléchis).

As Fury of the Furies is my favorite PC game ever, Twinbee II (rainbow bells adventure) is my favorite on SNES. Unlike other titles in the Twinbee series, Rainbow Bells is a colorful platformer with really catchy tunes. I've been first exposed to it at the birthday party of a old friend of mine who happens to be a hardcore Gamer : Julien, but who quickly sold it since it was "way too easy" by his standards. Then, a few years during my "game maker" era, Pascal came with a small and strange-looking game which was intended to be a port of Rainbow Adventures on PC. Picking backgrounds here and there in Badman II i made it look more or less like the picture above. Not that bad, but way too colorful compared to the initial game (see below)

Twinbee II, aka. Rainbow Bell Adventure, SNESAlors Pascal m'a refilé une VHS où il s'enregistrait jouant (et finissant) le jeu. Vous allez rire, mais en session d'examens, je la regardais à peu près aussi souvent que "Star Wars VI". Et j'ai retravaillé quasiment tout. Les animations, les sprites, les décors (en faisant intervenir notamment mes arbres scannés et retravaillés), une "usine" où une série de petits robots "construisent" un upgrade pour notre héros...

Mais tout celà restait bien pâle à côté du titre original. Ou plutôt trop "flashy" comparé aux tons pastels utilisés ...

So Pascal recorded the real game on a VHS so that i could watch him playing, listen to the tunes and whatever -- and be in the "right mood" when working on the "undersee" level. I reworked everything to get closer of the spirit of the game which i enjoyed more and more, watching it even more often than StarWars! And today, i discover than thanks to the "Snes Advance" project, i could potentially play Rainbow Bell on my DS. w00t!

Twinbee II, the richest platformer ever when it comes to gameplay. Maybe in the palm of my hand. That mean you might have the long-awaited (hum) "Kirby and the Amazing Mirror" vs. "Twinbee Rainbow Bells" evaluation.

J'ai fini par l'avoir sur l'émulateur ZSNES, et voilà qu'au moment ou je cherche encore une fois sur le net après des adaptations des musiques (à force de regarder la vidéo, j'ai fini par les siffloter volontiers), je découvre le projet SnesAdvance", potentiellement capable de me permettre de jouer à "Rainbow Bell" sur ma DS.

Il faut dire que c'est un des jeux de plateforme les plus riches (en actions possibles) que j'ai vu. On vole, on saute, on cours, on blaste, on ramasse des options à la pelle sous forme de clochette qu'il faut récupérer après s'être fait touché par un ennemi. Et justement, les ennemis (même s'ils ont tous le même look de robot) ont des comportement très variés de par leurs armes, leur mode de déplacement, etc. Un bijou, je vous dis.


edit'09: à mon grand regret, mon frère n'a jamais "ocremixé" les thèmes originaux de Twinbee, mais en revanche, il nous a mis en ligne les mods qu'il avait écrit pendant cette "passe twimbee-sur-PC", avec un peu plus de contexte "real-life".

3 commentaires:

Anonyme a dit…

j'étais pas bien bon à la version "PPP", mais je me suis testé à la version SNES... c'est assez tordu! j'ai tourné et tourné dans tous les sens sans jamais trouvé la fin du stage (peut-être meme du premier de mémoire !)

sylvainulg a dit…

oui, le jeu était plus sur le modèle "labyrinthe" qu'un traditionnel mario où la sortie se trouve systématiquement sur la droite. En plus, comme on peut voler dans tous les sens, on a vite fait de louper la sortie en question.

Bref, une seule technique: un coup de 'start' pour regarder sur la carte où elle se trouve...

Pascal a dit…

My God … les gars vous me faite peur :D :D :D

Je pensais que ces horreurs avaient disparus dans les tréfonds de ma mémoire … et dans les disquettes perdues dans les tiroirs et poubelles de l’époque.