samedi, avril 29, 2017

Adding the MapAnim

 Allons-y donc pour l'ajout d'un nouveau type d'animations dans mon moteur de jeu: la modification du contenu de la map elle-même dans le temps. Jusqu'ici, c'était limité à "faire disparaître le bloc en (x,y)" ou "retire-lui ses propriétés, mais laisse-le visible" (pour les bonus cachés). ça peut marcher pour certaines choses, mais ça suppose que les éventuels effets liés à la disparition soient entièrement pris en charge par un sprite supplémentaire. Idéal si l'image doit quitter son emplacement (un morceau de pont qui tombe, un décompte des points qui monte, etc), celà dit.

Let's have one more way of animating things in my game engine. One that would be suited to special blocks, and that update the map content at a specific location over time. The only thing I could do so far would be to shoot a sprite-manipulating game object and make the block disappear. That's mostly appealing if you want a picture to move away, like broken bricks, falling logs and the like. 
The "BlockAnim", used to animate the ink, is not interactive and apply simultaneously to all the instances on screen. It can make SMW coins spin, but it cannot leave a trail of sprinkling sparkles behind.

Now, let's resume the coding, I'll keep you updated on the outcome. I already love the animation I designed last night for the bouncing erasers ^_^.

Il y avait aussi les "blockanims", qui permettraient par exemple de faire tourner les pièces de Super Mario World sur elles-même. On procède alors par une mise à jour de la mémoire "tiles" et toutes les instances de l'objet sont mises à jour simultanément sur l'image à l'écran.

Le nouveau "MapAnim", lui, correspond plutôt aux besoins pour faire bouger un buisson devant lequel on passe, mettre des petites étoiles là où il y avait un bonus, etc. Comme vous pouvez le constater sur les diagrames, le mécanisme qui permet de mettre à jour le niveau (les données gérées par la classe InfiniMap) n'est pas particulièrement simple. Il met en jeu une description de chaque type de bloc spécial (les BlockInfos) et un objet temporaire capturant "tel bloc à tel endroit" (le BlockArea) qui permet d'interagir avec le personnage (GameObject) qui vient de passer par là. C'est finalement InfiniMap lui-même qui procède à l'effacement sur base du résultat du test de collision. La seule bonne nouvelle, c'est que c'est assez souple pour permettre des (petites) portes, des bonus, des bumpers et même les guides invisibles qui font faire demi-tour aux encriers.


Aucun commentaire: