lundi, novembre 03, 2008

Hacking gspca for Logitech QuickCam E1000 support.

Hop, je fais le saut: j'achète une webcam. Pas chère (25 francs) avec oreillette inclue "für skype" ... Mon choix s'est arrêté sur la QuickCam E1000 de Logitech, dans un rayon qui semble comporter une douzaine d'autres webcam qui se ressemblent toutes, en ce qui me concerne, hormis peut-être leur prix.

Je branche ça sur mon portable linux ... et évidemment ça ne marche pas tout seul. Le CD ne comporte que des drivers pour windows, ce qui n'est pas une surprise non-plus. Haa... on a pas encore fini de changer le monde.

Bref. Un petit tour de google, et je tombe là-dessus :
http://doc.kubuntu-fr.org/spca5xx "installer gspca sous ubuntu, la version facile" ... je prends. je suis les instructions à la lettre, le module (comprenez "le driveur" pour les windoziens) s'installe. c'est bien.
Sauf que point de webcam.

I just blindly bought the Logitech QuickCam E1000 this week-end (since it was the cheapest webcam around) and of course realised that it did not came with any Linux driver (not that it's surprising in any way) nor does it seems to be supported by any "out-of-the-box" driver for Ubuntu gutsy (unless i'm proved wrong).
Hacking around, checking lsusb and reading the sources of the gspca driver, i figured out that it was yet-another-generic-driver that has a "white list" of supported devices. I thus added the product-id to that white list and now proudly have a working webcam. See compiled driver (which might no longer work with Labtec Webcam Pro, because i've really been *hacking* instead of *patching*) and modified sources down the page.

Un petit "lsusb" me donne au moins la référence "technique" du produit :
Bus 001 Device 012: ID 046d:08af Logitech, Inc.

Ces deux numéros magiques (vendor-id=046d et product-id=08af) me permettent de voir (dans les sources du driver, en bas à gauche de l'image) que si pas mal d'autres webcam logitech sont supportées, par contre, la mienne n'est visiblement pas là. Comme le "gspca" est un driver "générique" (à savoir qu'il est en fait valide avec toutes les webcams 'standard'), j'ai 9 chances sur 10 pour que le code puisse effectivement faire fonctionner la webcam si j'arrive à expliquer au driver que "si, si, je t'assure, tu la connais aussi, celle-là".
Un peu comme si votre clé-télécommande devait reconnaître la plaque minéralogique de votre voiture pour pouvoir la faire démarrer.

Bref. Premier jeu, donc, ajouter dans gspca_core.c l'identité de notre caméra. Perso, je parasite n'importe quelle entrée dans device_table[], mais il serait plus propre d'y ajouter
{USB_DEVICE(0x046d, 0x08af)}, /* Logitech QuickCam E1000*/
et d'éditer en conséquence clist[] et l'énumération des caméras.

Avec ça, le driver peut dire au noyau que la webcam est pour lui, mais ça ne suffit pas.
La fonction spcaDetectCamera() est appelée chaque fois qu'une nouvelle webcam est branchée, histoire de lui souhaiter la bienvenue, de prendre un verre avec les autres périphériques USB ... euh ... ou pas. C'est là que l'on va retrouver un gros "switch" qui va règler les options de notre driver générique pour chaque modèle de caméra (peut-être pas si générique que ça, donc, en fait :P)
Je fais bêtement le pari que ma caméra "8af" sera probablement juste une réédition de la "8ae" (QuickCam for Notebooks), et donc :

   case 0x08ae:
case 0x08af: // uber-experimental.
spca50x->desc = QuickCamNB;
spca50x->bridge = BRIDGE_ZC3XX;
spca50x->sensor = SENSOR_HDCS2020;
break;


Et hop! ça marche!
J'adore linux!

le module recompilé pour gutsy : gspca_e1000.ko
le fichier gspca_core modifié pour la QuickCam E1000 : gspca_core_e1000.c
(soyons open-source jusqu'au bout ;)

Et pour ceux qui trouvent que "Aarhgh! Skype, c'est le mal", je propose la lecture de l'édifiant "Castle in the Skype" de Fabrice DESCLAUX, puis je leur dirai que MSN, c'est pas forcément mieux ;)

edit: cette manipulation est valable sur Gutsy uniquement. Sous Hardy Heron (et probablement les versions ultérieures), les drivers pré-compilés supportent directement la caméra.